"J'utilise les exigences réglementaires comme outil pour vous protéger et améliorer la rentabilité de l'entreprise.

Je vous accompagne pour mettre en place les actions concrètes et adaptées à votre entreprise".

 

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.        

 

A bientôt.

Budog MARZIN

Inscrivez-vous

La newsletter vous informe de tous nos événements importants au long de l'année !

» » » Le jeune : victime idéale !


Le jeune : victime idéale !

 

Les jeunes ont environ 50% plus d’accidents que la moyenne des salariés.

Près de 15% des accidents graves et mortels surviennent au cours des 3 premiers mois de l’embauche.

25% des accidents de travail concernent des salariés ayant moins d’un an ancienneté dans l’entreprise.

 

 

Si ce jeune travaille en intérim dans le bâtiment : vous tenez votre victime idéale.

Cette formule n’est pas extraite de l’œuvre d’Agatha Christie, elle exprime simplement et malheureusement la triste réalité. En effet, les nouveaux embauchés sont vulnérables face aux risques professionnels dans des situations de travail qu’ils ne maîtrisent pas encore. L’intérimaire, par nature, est là pour une mission de courte durée.Quand il arrive, il ne connaît pas l'entreprise et le secteur du bâtiment est un secteur des plus accidentogènes. Statistiquement, nous tenons notre victime idéale.

 

 Le rôle de l’accueil et de l’accompagnement des premiers pas dans l’entreprise est primordial. Le Document Unique est bien sûr le premier élément qui permet d’identifier les situations à risque. Le livret d’accueil peut aussi être un outil qui permet de mettre en lumière certains éléments. Mais rien ne remplacera l’accueil physique et un échange directe avec un collègue qui maîtrise ces sujets et qui sera en mesure d’expliquer et de montrer, les bonnes pratiques, sur le terrain.