"J'utilise les exigences réglementaires comme outil pour vous protéger et améliorer la rentabilité de l'entreprise.

Je vous accompagne pour mettre en place les actions concrètes et adaptées à votre entreprise".

 

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.        

 

A bientôt.

Budog MARZIN

Inscrivez-vous

La newsletter vous informe de tous nos événements importants au long de l'année !

» » » Quel est l'accident de travail le plus répandu?


Quel est l'accident de travail le plus répandu?

 

 

 

 

 

Cheville tordue en glissant sur un sol mouillé, ecchymose sur la cuisse en se cognant contre le coin d’un bureau… Les chutes de plain-pied représentent le plus grand nombre d’accident de travail (AT) et concernent tous les secteurs d’activité. La plupart de ces accidents ne sont pas déclarés car, fort heureusement, ils ne génèrent pas d’arrêt de travail.

 

Les statistiques se concentrent sur les AT générant plus de 4 jours d’arrêt de travail. Les accidents générés par les manutentions manuelles arrivent largement en tête. Ils représentent pratiquement la moitié des AT en 2014 selon les statistiques de l’INRS.

 

La manutention manuelle fait partie des risques liés à la charge physique de travail : effort physique prolongé, répété, intense, posture contraignante ou inconfortable.

 

La manutention manuelle peut aussi être source de choc ou d’écrasement par la charge portée.

 

 

Si la manutention manuelle est la cause d’AT la plus importante, elle est aussi un facteur de risque majeur des troubles musculo-squelettiques (TMS) qui représentent, eux, 80% des maladies professionnelles en France.

 

Le Document Unique est l’outil qui permet d’identifier les risques d’AT et de construire le plan d’action des préventions adapté à l’entreprise. La loi pénibilité, enfin, s'appuie elle aussi sur les facteurs de risque liés à l'activité physique.