"J'utilise les exigences réglementaires comme outil pour vous protéger et améliorer la rentabilité de l'entreprise.

Je vous accompagne pour mettre en place les actions concrètes et adaptées à votre entreprise".

 

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.        

 

A bientôt.

Budog MARZIN

Les Risques Psycho-Sociaux (RPS) sont à l'interface entre l'individu et la situation de travail.

 

PREVANTICIP intervient pour vous aider à identifier les facteurs de risque.

Inscrivez-vous

La newsletter vous informe de tous nos événements importants au long de l'année !

» » Risque Psycho-Social (RPS)


Le Risque Psycho-Social (RPS) en quelques mots 1/2 (publié en juillet 2015)

Les risques psychosociaux (RPS) se situent à l’interface entre l’individu et sa situation de travail.

Suivant le rapport GOLLAC, on peut définir ces risques suivant 6 types de facteurs :

  • L’intensité et le temps de travail : quantité de travail, complexité des tâches, responsabilités....

  • Les exigences émotionnelles : contact avec le public, avec des personnes en souffrances, peur du travail, dissimulation des émotions….

  • Le manque d’autonomie et de marges de manœuvres : procédures, prises d’initiatives….

  • Les rapports sociaux au travail : esprit d’équipe, reconnaissance, conflits, violence….

  • Les conflits de valeur : éthique, qualité….

  • L’insécurité de la situation de travail : salaire, précarité, prospectives....

 

Ces six facteurs ne doivent pas être envisagés séparément. La durée d’exposition rentre aussi en ligne de compte.

Il faut enfin considérer que chaque individu est différent et ne ressent pas les mêmes situations de la même manière. Ainsi, la perception de ces situations à risque sera différente selon les individus et chacun doit développer ses propres parades selon sa culture personnelle ou professionnelle. 

 

_______________________________________________________________________________________

 

Le Risque Psycho-Social (RPS) en quelques mots 2/2 (publié en juillet 2015)

 

Karasek propose aussi une lecture intéressante du risque psychosocial.

Une personne soumise à une forte demande, ayant peu de contrôle de sa situation et n’ayant pas de soutien se trouvera en zone de risque psycho-social important.

 

La demande correspond à la quantité de travail, il peut s’agir du temps de travail, de sa densité ou de la complexité des tâches à accomplir.

Le contrôle correspond à l’autonomie  (physique ou psychique) de la personne.

Le soutien peut être professionnel ou personnel.

 

On est en mesure d’établir des éléments factuels et chiffrés concernant les 3 axes de cet indicateur, en revanche lorsque l’on traite le risque psycho-social, il faut prendre en compte la perception individuelle de ces critères.

 

Le travail de prévention consiste à analyser la situation de travail suivant ces différents critères, établir quel est le ressenti des acteurs et proposer des actions à mettre en place dans l’entreprise.

 

Retrouvez plus d'information sur les RPS via le site de l'INRS.

icone-detailsStress - RPS ?